Why You Should Not Go To Bureau Usine | bureau usine

La riposte contre la maladie à virus Ebola étant, quelque peu compliquée dans le territoire de Beni, deux pays frontaliers, à savoir la République démocratique du Congo et l’Ouganda, estiment qu’il faut renforcer l’échange d’information et le système de surveillance, riposte contre l’épidémie de la maladie à virus Ebola en République Démocratique du Congo a été, le mercredi 5 décembre 2018, au centre d’une réunion bilatérale d’échange d’information entre le ministre de la Santé publique de la ROC et son Collègue de l’Ouganda. Selon le communiqué du ministère congolais de la Santé publique parvenu au journal le Potentiel, les Ors Oly I1unga Kalenga de la RDC et Jane Ruth Aceng de l’Ouganda visent le renforcement de l’échange d’information entre les deux pays, le système de surveillance transfrontalière et le partage d’expertise dans le cadre de l’épidémie d’Ebola actuelle.

Bureau d’usine en bois – Début XXème – par le Marchand d’Oublis – bureau usine | bureau usine


Location bureau Nantes : 5 poste temps plein – Usine du futur – bureau usine | bureau usine


Location bureau Nantes : Bureau fermé 5 à 5 pers – Usine du futur – bureau usine | bureau usine


Ancien bureau d’usine en métal par le Marchand d’Oublis – bureau usine | bureau usine

Cet échange servira aussi de base à une coopération sanitaire plus large entre les deux pays voisins. Au cours de cette réunion qui s’est tenue à Goma, les cadres et experts du ministère de la Santé publique de la RDC ont présenté, de façon détaillée, la situation épidémiologique, réussites et défis principaux de la riposte, les points d’attention et priorités actuels ainsi que les mécanismes de surveillance au niveau des frontières entre les deux pays. Par ailleurs, les participants ont également revu les recommandations faites lors de la réunion bilatérale qui a eu lieu, du 2 au 4 octobre 2018 à Entebbe, en Ouganda, entre les experts techniques congolais et ougandais sur la surveillance des maladies. Jusqu’à présent, 75% de recommandations ont été réalisées.

Du côté ougandais, la ministre de la Santé a présenté les principaux piliers de la stratégie de préparation de son pays, plus particulièrement leur système de surveillance qui détecte plusieurs dizaines d’alertes par jour et la vaccination des prestataires de soins de manière préventive dans les zones de santé frontalières à la RDC. Le Dr Jane Ruth Aceng a remercié son homologue congolais pour le partage quotidien d’information avec ses équipes et la disponibilité des experts congolais, qui ont notamment aidé à former les vaccinateurs ougandais avec l’OMS. Dr Oly Ilunga Kalenga a clôturé la réunion en assurant la disponibilité des médecins congolais d’aller en Ouganda pour continuer les échanges d’expériences pratiques et en invitant les experts ougandais à venir s’imprégner de la riposte contre Ebola dans la Province du Nord –Kivu.

Elections en Rdc: l’épidémie d’Ebola ne sera pas un obstacle

Depuis le 1eraoût 2018, deux cent septante et une personnes sont déjà mortes de la maladie à Virus Ebola dans les provinces du Nord- Kivu et de 11turi, a annoncé, hier jeudi 6 novembre à Actualité.cd, le ministère de la Santé publique. «Depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 458, dont 410 confirmés et 48 probables. Au total, il y a eu 271 décès (223 confirmés et 48 probables) et 146 personnes guéries», souligné le ministère dans son communiqué reprenant l’évolution de la riposte contre l’épidémie. « Nous travaillons pour qu’Ebola ne soit pas un obstacle à l’organisation des élections », a déclaré à la presse, à Goma, le ministre Oly I1unga. « Nous avons, créé une commission mixte avec les équipes de la CENI. Nous avons déjà échangé les cartes.

Nous connaissons tous les sites de vaccination, des bureaux de vote qui sont dans le Nord- Kivu et Ituri, dans la zone qui est affectée par la maladie à Virus Ebola », a ajouté l’autorité sanitaire congolaise. Les équipes de la riposte prévoient pour chaque bureau de vote des kits de désinfection, de contrôle et de lavage de mains, selon le même responsable, affirmant qu’Ebola « ne va pas interférer avec les élections », Avec 458 cas dont 410 confirmés et 48 probables, la RDC traverse la pire épidémie d’Ebola jamais enregistrée sur son territoire.

L’Ouganda inquiet

Lors d’une réunion mixte avec les autorités congolaises, mercredi 5 décembre à Goma, les autorités ougandaises ont exprimé leur inquiétude face à la persistance de l’épidémie d’Ebola en RDC. Plus de 3 000 agents de santé ougandais ont déjà été vaccinés « parce que nous sommes inquiets », a déclaré la ministre ougandaise de la Santé, Jane Ruth Aceng. «Nous n’avons pas attendu que le premier cas arrive», a-t-elle dit. L’Ouganda partage plusieurs points d’entrée avec le territoire de Beni, également fief des rebelles ougandais des Forces démocratiques alliées (ADF). Cette dixième épidémie est particulière : elle sévit dans une zone de conflit armé et plus de 60% de patients sont des femmes. En plus de combats, la riposte est compliquée par la résistance des communautés locales face aux équipes sanitaires.

Le virus Ebola se propage par contact physique avec des fluides corporels infectés (sécrétion des muqueuses, sative, sueur, vomissures, matières fécales ou sang) et provoque une fièvre hémorragique importante et une défaillance des organes qui peut entraîner la mort. La riposte est pilotée par le gouvernèrent congolais, appuyé par l’Organisation mondiale de la santé et ses partenaires.

Le Potentiel

(Milor/GTM/PKF)

Why You Should Not Go To Bureau Usine | bureau usine – bureau usine
| Delightful to be able to our weblog, on this time period I am going to provide you with with regards to keyword. And after this, this can be a initial picture:

Bureau d’usine – Cabteck – bureau usine | bureau usine

Tags: